514 523 8085

Le yoga affirme qu’il est facile de rester en bonne santé, qu’il suffit de modifier quelques habitudes responsables de maux, de misères et de décès prématurés.  La santé est un droit de naissance, il est aussi naturel d’être en bonne santé que de naître.  Changer certaines habitudes et pratiquer le yoga est une méthode simple d’atteindre la santé.

La science du yoga est pratiquée depuis plus de 5 000 ans, comme cheminement spirituel. Elle peut aussi se définir aussi comme un système de santé intégral.  Cette discipline permet d’atteindre et de préserver un état de santé optimal.  La médecine traditionnelle commence à reconnaître et à découvrir la valeur et la pertinence de cette pratique pour prévenir la maladie et améliorer la santé de manière globale.  Sivananda, médecin, maître yogi et maître spirituel, a su adapté cette science pour la rendre accessible à tous en la découpant en cinq fondements.

Ces cinq fondements englobent tous les aspects de la santé : la respiration, la relaxation, les bons exercices, la bonne alimentation et la pensée positive ̷méditation.


La respiration

La respiration est à la base du yoga. Nous croyons tous respirer convenablement puisque nous sommes en vie. Toutefois, l’homme moderne ne respire qu’au tiers de ses capacités se privant ainsi de nombreux bienfaits.c Les techniques de respirations réduisent le stress, énergisent le corps et permettent d’atteindre de hauts niveaux de concentration. Quand nous respirons, nous allons chercher l’oxygène qui nous est essentiel et de l’énergie vitale, cette énergie à la base de toute vie. Plus nous allongeons la respiration, plus la prise d’énergie et d’oxygène est importante favorisant l’élimination des toxines, une meilleure perception de soi, une diminution des tensions physiques et l’augmentation du bien-être en général. La respiration promeut la circulation sanguine, stimule les organes internes et les fonctions immunitaires.

La relaxation

La relaxation est à l’opposée du stress. Elle devrait faire partie de nos réflexes de base. Elle nous permet de mieux gérer les stress causés par la vie moderne et de vivre le moment présent avec une plus grande acuité. Le stress, maladie du siècle, est causé par des stimuli physiologiques, émotionnels ou cognitifs réels ou perçus. Les adultes qui subissent le stress ont plus de risques de développer des conditions telles l’arthrite, les problèmes de dos, les bronchites, les ulcères, les migraines et les maladies du cœur. Intégrer la relaxation active à sa vie, permet au système nerveux parasympathique de devenir le mode de réponse au stress. Plus on pratique la relaxation, meilleure est notre santé physique et psychique.

P.86_2 P.86_3 P.86_4

 

Les exercices

Les exercices renforcent le corps en lui apportant souplesse et stabilité. Les postures permettent de stimuler les organes internes et de développer une plus grande conscience du corps. Un des objectifs du yoga est d’allonger la colonne vertébrale qui se compresse tout au long de la journée et au fil des ans. Chaque posture de yoga travaille une partie du corps. Voici quelques postures et les bienfaits qui leurs sont reconnus.

Salutation au soleil – Permet à tout le corps de se réchauffer, stimule le système vasculaire et fait bouger toutes les parties du corps. Un excellent réchauffement avant toute activité.

Paschimotanasana ou flexion avant – Cette posture élimine la graisse des hanches et du ventre tout en massant doucement les organes de la digestion. L’allongement de la colonne vertébrale en améliore l’élasticité.

Cobra et sauterelle avec appui sur chaise – Les effets bénéfiques du cobra découlent de la magnifique flexion de la colonne vertébrale et du renforcement de la musculature dorsale.

Le guerrier I – Cette posture améliore l’équilibre général, augmente la mobilité des hanches, des genoux et des épaules. Aide à ouvrir la poitrine et améliore la force et la souplesse des jambes.

 

L’alimentation

L’alimentation joue une part importante dans le maintien de la santé et, comme le vieil adage le dit, nous sommes ce que nous mangeons.  La pratique d’une alimentation saine peut être agréable et simple. La science moderne redécouvre de vieux concepts pour une meilleure santé à travers une diète comportant les éléments suivants :

 

  • Faible en gras
  • Végétarienne
  • Poisson avec modération
  • Fromages faibles en gras
  • Beaucoup d’eau
  • Des légumineuses
  • Des fruits et des légumes frais

La pensée positive et la méditation

La pensée positive et la méditation rappellent l’importance de la connexion du corps et de l’esprit. Une pensée claire et positive est essentielle à la réalisation de la santé optimale et à l’atteinte d’une vie riche et sereine.  La pensée non contrôlée est comme un petit singe qui saute de branche en branche sans objectif précis. Laisser libre cours aux pensées peut nous mener vers les pires dangers. Entraîner les pensées par la concentration et la méditation permettra de conserver une vision claire et d’arrimer notre intention à nos actions.  La perception, qui  est le fruit de nos pensées, devient un outil puissant ou un maître insatiable. L’homme n’est pas dérangé par les objets et les événements, mais par l’opinion qu’il s’en fait. C’est donc sa façon de pensée qui déterminera la qualité de sa vie. Entretenir une pensée positive et juste devient dès lors essentiel. La pensée positive se cultive à travers la discipline, la lecture et la concentration. Puisque nous expérimentons la réalité à travers le prisme de notre perception du monde,  tout ce que nous choisissons de croire devient notre réalité.  En modifiant nos pensées, en changeant notre mental, nous redevenons maître de nos vies.

La méditation permet de faire le vide et d’observer les pensées. À travers sa pratique, nous devenons plus calmes, plus posés et équanimes.  Nous sommes alors en mesure d’avoir une perception plus juste des événements et des choses qui nous entourent.

 

Celui qui est maître de lui-même est plus grand que celui qui est maître du monde

– Le Bouddha